En Trégor, une riche héritière est victime d'une sourde machination.

1898, en Bretagne, Luna doit fêter ses 19 ans chez son grand-père, Louis Guédriant, puissant industriel du papier de Belle-Isle-en-Terre, lors d'une réception qui marquera son entrée dans le monde. Véritable épreuve du feu pour cette "bâtarde", née de la liaison clandestine de son père, gendre et bras droit de Guédriant, avec une danseuse venue d'Argentine qui a disparu quand elle avait 8 ans.

La riche héritière ignore que l'événement mondain sert d'autres machiavéliques desseins. Naïve et fantasque, Luna est une proie facile pour tous les ressentiments. Alors même que le fantôme de sa mère revient la hanter, elle est sans défense contre une machination diabolique dont personne ne semble pouvoir la sauver...

Coup de coeur de Jeannine

"Dans ce récit, on rencontre beaucoup de sadisme, de perversité, de désillusions sous des apparences relativement aimable. Luna retrouvera-t-elle l'espoir d'une vie meilleure ? Il faut lire le livre !"

Réservez ce document sur le catalogue en ligne

Juillet 1911. Des milliers de pèlerins se pressent à Locronan en Bretagne, dans le Finistère, pour participer à la Grande Troménie, le pardon en l'honneur de saint Ronan qui a lieu tous les six ans. La jeune Linette a quitté son atelier de tissage pour prêter main-forte à son père qui tient la plus grande auberge de la ville.

Elle est courtisée par Yves, un artiste peintre qui se fournit chez elle en toile de lin pour ses tableaux, et par Auffroi, le fils du plus gros marchand de textiles de la région. Mais elle est fascinée par Tanguy, un nouveau venu qui ne cache pas son mépris pour la ferveur religieuse des fidèles. Pour lui, le circuit de la Troménie viole le territoire sacré des anciens druides.

Quand, au lendemain de la procession, le puits de la place de l'Eglise est empoisonné, terrassant plusieurs pèlerins, Tanguy attire tous les soupçons. Seule Linette ne croit pas à sa culpabilité. Pourtant les événements inquiétants et les crimes s'enchaînent au fil de la semaine, et la vie de la jeune fille elle-même est menacée. Qui poursuit la petite ville de sa haine ?

Coup de coeur de Jeannine

Ce récit lève le voile sur ce qu'était réellement les druides : respectueux de la nature, et communicant avec elle. La nature aurait aujourd'hui bien besoin d'être à nouveau protégée, comme du temps des druides..."

Réservez ce document sur le catalogue en ligne

Inscription Newsletter

Vous aussi, partagez vos coups de coeur !

feel good (3)

Les activités régulières pour les adultes

concert gratuit malestroit morbihan

Aller au haut