Causerie du doc avec les Passeurs : le grand Mehrdad Oskouei !

Causerie du doc avec les Passeurs : le grand Mehrdad Oskouei !

Du 06 Mai 2023 09:30 jusqu'au 06 Mai 2023 12:30

Le Pass'temps accueille de nouveau une "causerie du doc" des Passeurs d'Images et de Sons, avec une figure incontournable du cinéma documentaire iranien : Mehrdad Oskouei.

"Nous accueillerons le grand réalisateur de cinéma iranien Mehrdad Oskouei (avec la traduction de sa fille Alma) pour découvrir son parcours cinématographique dans lequel il décrit en creux les violences de la société iranienne à travers le regard de mineurs garçons et filles en centre de détention.

Nous échangerons avec lui sur son écriture documentaire à travers quelques extraits des ses films, sur la singularité et la vitalité du cinéma iranien et les contraintes de réalisation, mais aussi sur son pays et les bouleversements qui le traversent.

QUI EST MEHRDAD OSKOUEI ?

Producteur indépendant, réalisateur, photographe et chercheur, Mehrdad Oskouei est né à Téhéran en 1969.

Après avoir obtenu un diplôme en réalisation à l'université des Arts, il se lance tout d'abord dans le théâtre puis rejoint le monde du cinéma en 1988 en tournant son premier court-métrage : Une autre naissance. Ses films ont été sélectionnés et primés dans de nombreux festivals aussi bien en Iran qu'à l'étranger, recevant les honneurs de la critique. Selon le New York Times, il est l'un des plus importants réalisateurs de documentaire en Iran.

En 2010, Mehrdad Oskouei reçoit un prix pour l'ensemble de sa carrière par l'Iranian Documentary Filmaker Association, ainsi que le prix Prince Claus aux Pays-Bas.

Il a participé à plusieurs jurys de festivals de films internationaux et est également ambassadeur culturel du comité humanitaire des Nations Unies. Membre fondateur de l'Institut d'Anthropologie et de la culture d'Iran, il a interviewé de grands artistes et cinéastes Iraniens et étrangers.

Oskouei est par ailleurs photographe-documentaire et donne des séminaires sur son travail en Iran et s'implique activement dans l'association Arts et Culture de Téhéran.

Son premier long métrage documentaire film Les Derniers jours de l'hiver (2011) est sorti en France en 2012 ( Les Films du Whippet), recevant à la fois un succès critique et public.

Des rêves sans étoiles (2016), son second film remporte plus de 25 Prix internationaux dont le Prix Amnesty International lors de la 66e édition du festival international du film de Berlin, prix partagé avec Gianfranco ROSI, réalisateur de Fuocoammare, Par-delà Lampedusa (2016), aussi Ours d'or de cette compétition.

Avec son dernier film, Sunless shadows, il poursuit sa description de la société iranienne à travers le portrait magnifique de jeunes filles détenues pour le meutre de leur père ou leur frère."

Les Passeurs

Inscription Newsletter

captcha 

Aller au haut