" La moindre des choses" - Nicolas Philibert, septembre 2016

Dans le cadre du cycle « Le bonheur en question » proposé par Passeurs d’Images et de sons, Le Pass’temps vous invite à découvrir ce film sensible où l’émotion se cache toujours derrière le rire. La projection sera suivie d’une intervention de Nolwenn Floch, art-thérapeute. Entrée libre, réservation conseillée au 02 97 75 18 15.

Synopsis :
« À deux heures de Paris, quelque part entre Blois et Chambord, la clinique psychiatrique de La Borde n'est pas une institution ordinaire. Ici, le premier des droits est celui de vagabonder. Pas de blouses blanches non plus. Rien qui distingue à priori les soignants des soignés. À La Borde, soigner ce n'est pas seulement donner des médicaments, c'est prêter attention au moindre détail, prendre soin du quotidien et redonner son sens premier au mot "asile" : celui d'un abri contre le danger. Au cours de l'été 1995, fidèles à ce qui est désormais devenu une tradition, les pensionnaires et le personnel se rassemblent pour préparer la pièce de théâtre qu'ils doivent jouer le 15 août. Au fil des répétitions, les hauts et les bas se succèdent. En fait, ce sont toutes les existences au sein de l'hôpital qui se découvrent à travers cette aventure. Transparaissent les petits riens, la solitude et la fatigue, les moments de joie, les rires des pensionnaires, l'attention que chacun d'entre eux porte à l'autre... »

 



Aller au haut