"Couleurs de l’incendie" - Pierre Lemaitre

Résumé : Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement. Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.

Coup de coeur de Monique U.

Incroyable plaisir que la lecture de ce roman. La suite de «Au revoir là haut », 530 pages, se lit presque d’une traite, pas de temps morts, le récit avance tambour battant. L’écriture est cinématographique, on est dans le décor, aux côtés des personnages. L’époque de l’entre deux guerres, la montée de la grande crise de 1930, sont savamment campées, analysées; l’action souvent machiavélique nous emporte. On ne s’ennuie jamais.
Ce roman est prêt pour qu’un metteur en scène de talent s’en empare.

Aller au haut