… ou un art de la simplicité qui n’est pas le plus facile à pratiquer. Le timbre de voix de Laura Veirs est limpide et pur, au diapason de l’orchestration : seule au piano sur The Meadow, sa montée dans les aigus touche au sublime. Seven Falls nous emporte au rythme d’une guitare très peace and love. Ici tout est harmonie, un pur moment de douceur folk-pop !

Coup de coeur de Jean-Pierre B.

Cet album reflète les inquiétudes d'une mère et d'une citoyenne.

Media

Aller au haut