Alela Diane, la chanteuse folk à voix de velours, propose cet album marqué par les changements, plein de poésie et de mélodies délicates.
La californienne dédie l’ode intimiste de son nouvel opus au bouleversement et au bonheur provoqués par la naissance de ses deux filles. On y retrouve son écriture précise et sa voix cristalline.
Un ongle de pouce cassé en déblayant de la neige l'empêchera de jouer de sa guitare : "Un accident heureux", sourit-elle. "Il y avait ce piano à l'accueil de la résidence. Du coup, j'y ai passé deux heures par jour et j'ai pu ainsi composer quelques chansons dessus." En résultent des perles délicates comme "Ether and Wood" ou "Moves us Blind".

Media

Aller au haut