Conférence « Les discrètes, paroles de Bretonnes » par Anne Lecourt, octobre 2018

Dans son livre, Anne Lecourt brosse une série de portraits de quinze femmes de condition modeste dans la Bretagne des années 1930-1970.

"Ces histoires de femmes, ces voix précieuses et chères, ce sont celles de nos mères, de nos grands-mères. Ce sont des voix oubliées, qui se livrent pour la première fois, et qui entre rires et larmes racontent la vie ordinaire de ce coin de pays qu'est la Bretagne d'alors. Il y a celle qui cache ses livres, celle qui conduit le camion, celle qui travaille à la chaîne, celle qui s'embarque pour le Maroc et celle qui s'aventure jusqu'à New York, celle qui soigne ses bêtes autrement. Il y a l'étrangère - la Normande - la danseuse de tous les dimanches, la syndicaliste, la vendeuse du Bon Marché, la cheftaine scout et la patronne de bistro.
Aucune ne se résigne à une place choisie par d'autres, toutes, sans jamais rompre avec la tradition, inventent leur vie, contournent les obstacles, bousculent les conventions. Et les hommes.
De ces « rencontres aléatoires, est née une véritable relation entre femmes, profonde et sensible. Le livre est un hommage aux femmes d'hier, femmes de devoir, de pudeur et de courage », affirme Anne Lecourt.

Anne Lecourt vit et travaille à Pleumeleuc (35). Traductrice de métier, elle s’intéresse tout spécialement aux questions de patrimoine et d'identité bretonne et participe activement à la vie associative, littéraire et musicale de la communauté de Montfort-sur-Meu depuis une dizaine d’années. Anne Lecourt anime également des ateliers d’écriture. Elle a publié un premier ouvrage local intitulé Elles qui disent.

Dans l’auditorium du Pass’temps/Entrée gratuite/Réservation conseillée au 02 97 75 18 15

Aller au haut